Marin Dacos

Le prix de la gratuité

Le Centre pour l’édition élec­tro­nique ouverte, comme beau­coup d’autres, se bat pour refu­ser le terme « gra­tuit » et pour lui pré­fé­rer le terme « libre accès », sou­vent uti­lisé dans sa forme anglaise, « Open access » ou « OA ». Pourquoi?...

Manifesto for the Digital Humanities

We, professionals or observers of the digital humanities (humanités numériques) came together in Paris for THATCamp on May 18th and 19th, 2010. Over the course of these two days, we discussed, exchanged, and collectively reflected upon...

L’édition électronique

Que devient la « galaxie Guten­berg » à l’heure d’Internet ? Après la musique et le cinéma, la télé­vi­sion et la pho­to­gra­phie, les inter­ro­ga­tions se mul­ti­plient à pro­pos du texte imprimé. Car « imprimé...

Manifeste des Digital humanities

(…) 5. Nous, acteurs des digital humanities, nous nous constituons en communauté de pratique solidaire, ouverte, accueillante et libre d’accès. 6. Nous sommes une communauté sans frontières. Nous sommes une communauté multilingue et multidisciplinaire. 7....

Read/Write Book. Le livre inscriptible

En entrant dans l’ère de l’informatique en réseau, le livre devient réinscriptible/​inscriptible. Son déve­lop­pe­ment ne suit plus la ligne droite de la tra­di­tion­nelle chaîne du livre, mais se dif­fuse par rami­fi­ca­tions réti­cu­laires. Comme un...

Le paradigme de l’accès

Depuis la Buda­pest Open Access Ini­tia­tive (BOAI), le mou­ve­ment en faveur du libre accès à la lit­té­ra­ture scien­ti­fique en ligne se struc­ture et pro­gresse fortement.   Ini­tiée en 2003, la Décla­ra­tion de Ber­lin pour le libre accès a...

Les cinq piliers de l’édition électronique

L’édition élec­tro­nique repose sur cinq piliers dis­tincts : la struc­tu­ra­tion de l’information, la docu­men­ta­tion de l’information, l’optimisation des condi­tions de lec­ture, l’appropriation par le lec­teur et le déve­lop­pe­ment des inter­opé­ra­bi­li­tés (ne sont pas inté­grées ici...

La conversation silencieuse

(…) Les obser­va­teurs ont par­fois ten­dance à mesu­rer la réus­site du modèle du car­net de recherches en comp­ta­bi­li­sant le nombre et la lon­gueur des com­men­taires. Il s’agit d’un indi­ca­teur quan­ti­ta­tif trom­peur et lar­ge­ment inadapté, car...

Comment mieux faire connaître mes recherches ?

(…) J’ai conscience de venir bous­cu­ler la sphère ana­lo­gique dont nous pro­cé­dons tous, cette gigan­tesque cathé­drale de papier bâtie depuis des siècles. Le papier était et reste le sup­port de la pen­sée. Désor­mais, la fibre...

Les bibliothèques ont de l’avenir

J’ai été invité par Alain Gif­fard à pré­sen­ter une confé­rence inti­tu­lée « Read/​Write Book. Le livre ins­crip­tible » à la Cité du Livre, à Aix-​en-​Provence, dans le cadre d’un col­loque de deux jour­nées por­tant sur les méta­mor­phoses...

Le comble de l’amateurisme

Dans la nou­velle que­relle des Anciens et des Modernes qui se pour­suit aujourd’hui sur inter­net, les Anciens dénoncent le Culte de l’amateur (Andrew Keen) et « notre déca­dence » [58]. Les modernes essaient de chan­ger de lunettes pour décou­vrir...